Navigation rapide

Accueil > Urgences > Les premiers gestes en cas d’urgence

Les premiers gestes en cas d’urgence

vendredi 17 juin 2016

Vous trouvez un animal en difficulté, Que faire ?

COMMENCEZ PAR CONTACTER LE CENTRE LE PLUS PROCHE

Pour trouver le centre de votre région cliquez ici

L’UFCS vous informe :

  • votre sécurité
  • la sécurité de l’animal
  • la nécessité ou non de venir en aide à l’animal (ex :animaux juvéniles)
  • la législation (espèces protégées)
  • le transport

En attendant son acheminement vers le centre de sauvegarde, veuillez consulter les conseils pratiques ci dessous

  • En cas de morsure ou de griffure, contactez votre médecin ou la Direction des Services Vétérinaires de votre département

CONSEILS PRATIQUES ET ATTITUDE A TENIR

CAPTURE :

  • Gardez votre calme, pas de gestes brusques ni de cris.
JPEG - 66 ko
  • Manipulez l’animal avec des gants ou enveloppez le d’un vêtement ou d’une couverture
  • Méfiez vous des serres (griffes) des rapaces. Si c’est un échassier (héron, cigogne), protégez vous du bec en maintenant sa tête avec une main.
  • Évitez la manipulation de mammifères. En cas de morsure ou de griffure, contactez au plus vite votre médecin ou la DSV de votre département.

CONTENTION :

JPEG - 98 ko
  • Placez l’oiseau dans un carton adapté à sa taille, percé de petits trous d’aération et couvrez le fond avec du journal froissé pour qu’il ait un point d’appui
  • Conservez l’animal dans un endroit tempéré et laissez le au calme. Le stress peut s’avérer mortel pour plusieurs espèces.

PRÉCAUTIONS VITALES POUR L’ANIMAL :

  • Ne jamais lui donner de médicaments, à boire ou à manger.
  • Éviter tous chocs thermiques.
  • Afin de ne pas aggraver les blessures, ne jamais le placer dans une cage grillagée.

Ces conditions ne doivent être que très temporaires. L’essentiel sera toujours de faire parvenir le plus vite possible l’animal au centre de sauvegarde où il recevra des soins adaptés.

IMPORTANT :

Le transport d’un animal sauvage est illégal sans autorisation. Avant tout transfert, il est obligatoire de prévenir l’ONCFS de votre département ou à défaut, le centre de sauvegarde qui pourra attester de l’urgence de votre déplacement lors d’un éventuel contrôle

Prévenez le centre avant tout déplacement

Copyright® UFCS 2016 - tous droits réservés - reproduction interdite - ufcs120@aol.com